© SIF

POUR UN MEILLEUR ACCÈS À L’EAU

L’année 2020 marque les 10 ans de la reconnaissance des droits humains à l’eau et à l’assainissement par les Nations Unies. Pour autant, en 2020, une personne sur trois dans le monde n’a toujours pas d’accès à l’eau potable. Les catastrophes naturelles ont des répercussions alarmantes et la pandémie de Covid-19 met en évidence le besoin urgent et vital de rendre effectif les droits humains des personnes à une eau saine.

Lors de la Journée mondiale de l’Eau, le 22 mars 2020, le SIF s’est à nouveau mobilisé pour encourager la France à respecter les engagements définis dans sa stratégie à l’international sur l’eau. Il a de plus appelé les États à accélérer les efforts pour enfin éliminer les inégalités d’accès tout en préservant les ressources en eau, et ainsi atteindre l’un des Objectifs de Développement Durable. En tant que membre de la Coalition Eau, le SIF a contribué à diffuser 5 propositions clés portées auprès des décideurs nationaux et locaux.

Vous pouvez retrouver ces propositions sur le site de la Coalition Eau.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
À ne pas manquer

Articles sur la même thématique